La notre amitié. - A mi barátságunk.

La notre amitié.  -  A mi barátságunk.

France_Nord-Pas-de-Calais_Map


Calais.Ici vit Tebinfea, la mon cher ami.

geovisite

Livre d'or . Vendégkönyv.

28/09/2014

La petite fille répondit.


 ,,On le connaît sec, piquant, parfois à la limite de l’agres­si­vité, mais lorsque Nico­las Sarkozy s’éloigne de la poli­tique, il montre un tout autre visage. Cette semaine, c’est ce que l’on découvre dans Paris Match, où Carla Bruni explique quel genre d’homme est son mari à la maison : « Autant son éner­gie est galva­ni­sante, presque brutale, en public, autant il est senti­men­tal et doux en famille, déclare l’ex-première dame. Avec ses trois grands garçons et mon fils, c’est une réus­site. » Avec Giulia, leur fille née en 2011, c’est encore un travail en cours : désor­mais âgée de trois ans, la petite a déjà son petit carac­tère, comme le révèle l’heb­do­ma­daire.
Sarkozy le pére"Toujours prêt à venir jouer, « à quatre pattes », avec sa fille chérie, l’an­cien président de la Répu­blique lui pose sans cesse la même ques­tion : « Est-ce que tu m’aimes ? » Forcé­ment, au bout de « la dix-huitième fois », celle-ci commence à en avoir assez de lui répondre des « oui » rassu­rants, et lui rétorque, soudai­ne­ment taquine :  « Toi, tu me laisses tranquille. »

Aucun doute, avec une telle répar­tie, elle est bien la fille de son père. "

Egy kis részlet, magyarul.

Sárközy az apa "mindig készen áll, hogy jöjjön és játsszon," négykézláb "az ő szeretett lányával.
 A korábbi elnök megkérdezte tőle, de mindig ugyanazt a kérdést:" Szeretsz engem? "
Elkerülhetetlen, miután "a tizennyolcadik alkalommal," is ezt kérdezte az apa,
  a kislánya kezdte megunni rá választ "igen"

És hirtelen így szólt az apjához .

 - " Te,nekem hagyj békén" !

"Nem kétséges, a három éves kis Giulia, kimondottan apja lánya "

Aucun commentaire:

Libellés